La rencontre avec un photographe des mers

La rencontre avec un photographe des mers

Le jeudi 21 décembre 2018, nous avons invité monsieur Liot, photographe officiel de la Route du Rhum, à venir nous expliquer son métier dans notre classe de CM2. Nous avons accueilli la classe de CE2 – CM1 pour l’occasion. Nous avons poussé les tables contre le mur afin que tout le monde puisse voir les choses qu’il nous a montrées (photos, journaux, puzzle, carte etc. ) . Il nous a montré des photos de vainqueurs (Paul Meilhat , Francis Joyon et Armel Tripon) . Nous avons pu nous amuser devant plusieurs photos prises avec différents moyens (avec l’hélicoptère, à bord de bateaux ou tout simplement à terre).

Jean-Marie Liot fait ce métier depuis 25 ans. Il l’a choisi car, quand il était petit, il naviguait toujours et il voulait absolument faire un métier autour de la navigation, alors il a décidé de devenir photographe des mers. Parfois, il survole l’océan à bord d’un hélicoptère. Son appareil photo professionnel coûte plusieurs milliers d’euros, il ne faut pas le faire tomber. Il ne faut pas avoir peur de l’avion ou du bateau car Jean-Marie voyage beaucoup. Il est absent environ 200 jours par an, un vrai globe trotter !

Le matériel des photographes

Les matériels que les photographes utilisent sont des appareils professionnels et de grande qualité. Les objectifs sont très longs mais parfois ils sont plus courts selon la qualité de l ‘environnement. Ils sont aussi parfois très lourds. M. Liot en a présenté un pesant 8 Kg. Avant, ils utilisaient des pellicules qui pouvaient contenir 32 à 36 clichés. Maintenant ils prennent des cartes numériques dans lesquelles ils peuvent stocker des milliers de photographies.

Nous avons eu la chance de regarder un film sur les conditions de travail à bord d’un hélicoptère. Celui-ci peut voler au maximum trois heures en autonomie. L’appareil qui est utilisé par M. Liot est basé à l’aéroport de Vannes-Monterblanc. Les photos sont prises de très près ou de très loin. A l’intérieur, on est attaché par une ceinture de sécurité. Pour prendre des images, les photographes ont les pieds dans le vide. Le cockpit est tout petit et peut accueillir au maximum 4 personnes.

La Route du Rhum

Ayant suivi la course pendant notre projet autour de la Route du Rhum, nous avons demandé à M. Liot de nous raconter son expérience. Il était à St Malo une semaine avant le départ pour prendre des photos et constituer une banque d’images pour les sponsors et les journalistes.

Le départ de la Route du Rhum s’est déroulé le 4 novembre 2018 à Saint Malo jusqu’à Point à Pitre, en Guadeloupe. La ligne de départ était divisée, par des bouées blanches, en 3 parties. Les bateaux sont partis très vite mais les ultimes étaient les meilleurs. Les concurrents les plus connus se nommaient Thomas Coville, François Gabart, Armel Le Cleac’h, Loïck Peron et Alex Thomson, le fameux navigateur du bateau HUGO BOSS.

Deux ultimes prennent le large dès les premiers jours. Après 6 jours de course, Françis Joyon longe la côte guadeloupéenne lentement derrière François Gabart, qui est coincé parce qu’il n’y a plus de vent au large des côtes. Le 12 novembre à 00h37, Gabart et Joyon se retrouvent côte à côte après une semaine de course. Gabart doit se mettre derrière Joyon, pour être en face de la ligne d’arrivée. Francis Joyon distance son concurrent de sept minutes et gagne la 11ème édition de la Route du Rhum. Jean-Marie Liot a le privilège d’immortaliser le moment où les deux champions se serrent la main à l’arrivée.

La classe de CM2 remercie aimablement M Liot d’avoir accepté de nous rendre visite.